Le Pacte construction bois et la traçabilité à l’honneur dans le Tarn

LE PACTE CONSTRUCTION BOIS ET LA TRAÇABILITE A L’HONNEUR DANS LE TARN

Le chantier des ateliers partagés de Laboutarié fait honneur au Pacte construction bois Occitanie. Il s’agit du deuxième projet en bois porté la Communauté de communes Centre Tarn, qui fait partie de la soixantaine de collectivités signataires en Occitanie. Il est en plus réalisé en bois tracé à 100% grâce à la marque de certification Bois des Territoires du Massif Central (BTMC).

La Communauté de communes Centre Tarn est signataire du Pacte construction bois Occitanie. Elle s’est impliquée dans la démarche de valorisation du bois avec la micro-crèche de Terre-de-Bancalie livrée en octobre 2021. Elle poursuit son engagement avec les nouveaux locaux professionnels de la zone d’activité de Laboutarie. Le bâtiment est conçu par le cabinet d’architecture AATC – M. Cousigné qui a privilégié le bois en structure.

Les 60 m³ de bois sont mis en œuvre par l’entreprise NOVABOIS de Labruguière dans le Tarn. Elle s’est associée à l’entreprise Loubières à Trémouilles de l’Aveyron pour les éléments de charpente en lamellé collé (douglas). Le bois massif (douglas) et les liteaux (sapin) sont fournis par la scierie Vieu à Verdalle dans le Tarn également.

Pour ces deux projets, nous avons travaillé avec les élus et les techniciens de la Communauté de communes pour que l’origine du bois soit la plus locale possible. La marque de certification Bois des Territoires du Massif Central a été inscrite dans les documents de consultation des entreprises.

Pour ces nouveaux locaux professionnels, les entreprises retenues sont toutes certifiées Bois des Territoires du Massif CentralTM. C’est un tremplin pour Loubières charpente qui se lance dans la démarche pour l’occasion.

Avec la certification BTMC la garantie de traçabilité à 100% pour les bois est assurée. L’exploitation des bois et la transformation se sont faits dans un rayon inférieur à 100 km.

Par son engagement, la Communauté de communes assure des retombées économiques pour son territoire et bénéficie à la filière bois locale.

Plus d’informations : www.centretarn.fr/actualites/nouveaux-locaux-professionnels-a-louer-a-laboutarie

Indice ART

77 % : pour 100 € investis dans le lot bois de ce projet, 77 € restent sur le territoire et contribue à son développement !

Volume de bois mis en oeuvre

60 m3 : on estime que la mise en œuvre de 50 m3 de bois génère plus de 45 000 € de chiffre d’affaires, soit la création d’1 ETP dans la filière !

 

Carbone évité

Grâce à ce projet, 117 tonnes de CO2 ont été évitées, et 1,6 ha de forêt pourra être géré durablement pendant 80 ans.

ART est un outil développé par les Communes forestières.

Il permet de mesurer l’impact direct des investissements de votre collectivité sur votre territoire pour un projet de construction, réhabilitation et aménagement en bois à l’aide de plusieurs indicateurs économiques, sociaux et environnementaux.

Pour plus d’informations sur ART cliquez ici

 

Prix de la Construction bois : l’édition 2023 est lancée !

Chaque année, les Prix de la Construction Bois récompensent des ouvrages architecturaux, du quotidien à l’exceptionnel.

Objectif : valoriser le savoir-faire de la filière et mettre en avant les possibilités offertes par le matériau bois, pour en accroître le recours et répondre aux enjeux environnementaux de la construction.

Cet événement se décline au niveau régional et national, avec 2 concours :

  • le Prix Régional de la Construction Bois (PRCB), qui récompense les projets au niveau de chaque Région
  • le Prix National de la Construction Bois (PNCB), qui récompense une sélection des meilleurs projets issus de l’ensemble du territoire français.

Ces 2 concours font l’objet d’une candidature unique :

>> Vous êtes maître d’ouvrage, maître d’œuvre, architecte, bureau d’études, designer, constructeur ?

>> Vous avez fait le choix du bois pour la conception ou la réalisation d’un bâtiment ou d’un aménagement ?

Déposez votre candidature avant le 10 mars 2023 !

Pour toutes information complémentaires, contactez Fibois Occitanie

Des rencontres territoriales en faveur du bois du Massif central

Une première sur le PNR du Haut-Languedoc


Réunis dans la salle polyvalente de la commune de BOUT DU PONT DE L’ARN gracieusement prêtée pour l’occasion, une quinzaine de personnes s’y est installée : élus et représentants d’entreprises et autres institutions impliquées dans les projets de construction.

Accueillis le président du Parc, M. Daniel VIALELLE, puis le président des Collectivités forestières Occitanie, M. Francis CROS, les participants ont été sensibilisés à la certification du bois d’œuvre.

L’objectif affiché tenait en la présentation de la volonté du territoire à propos de l’utilisation de la ressource locale et du recours aux entreprises et savoir-faire locaux. En plus de cette orientation, l’information et la sensibilisation étaient de mise pour certains acteurs encore néophytes.

Le fil conducteur de cette soirée a été la promotion du recours à la certification. Le point fort de cette démarche est la traçabilité du bois : de la forêt jusqu’au projet livré. Les outils fournis aux maîtres d’ouvrage et à leurs équipes permettent de s’inscrire dans la gestion durable et les circuits-courts, dans les principes de la commande publique et dans les politiques actuelles (matériau biosourcé, proximité territoriale, stockage carbone…).

Cet événement a aussi été l’occasion de présenter un projet digital développé depuis plusieurs mois : l’application « BoisLocal » qui permettra à chacun d’en savoir un peu plus sur les bâtiments certifiés.

La présentation des actions d’accompagnement des maîtres d’ouvrages et des entreprises a précédé la présentation de bâtiments construits en bois certifié. La présence de M. Mathieu MOLLE, directeur de Novabois, a permis à l’assemblée de recevoir un témoignage motivant en faveur des entreprises certifiées.

L’intérêt principal de ce type de rencontres est de rendre systématique le recours à la certification du bois et des entreprises mobilisées dans les projets publics.

Nous remercions l’équipe municipale de la commune, le PNR Haut-Languedoc et l’ensemble des intervenants et des participants pour cette soirée riche en débats et apprentissages.

Rendez-vous sur notre agenda pour connaître les prochains événements !

De la forêt à nos projets, riche journée pour les maitres d’œuvre

Les associations BTMCtm et E dans l’AU se sont associées à nous pour organiser une journée de sensibilisation destinée aux maitres d’œuvre, le 25 novembre dernier à Fontrieu. Il s’agissait de présenter la marque de certification BTMCtm et son application dans les marchés publics. Retours sur une journée bien remplie, qui s’est clôturée par la visite d’une forêt de douglas, d’une scierie et d’une entreprise de charpente.

Le bois local, concrètement !


Le 25 novembre à Fontrieu (Tarn) se tenait une journée de sensibilisation à l’attention des maitres d’œuvre, organisée par nos soins, avec le soutien de l’association BTMCtm et E dans l’AU. Cette dernière regroupe essentiellement des architectes mais aussi des urbanistes, paysagistes et des bureaux d’études. Tous sont au service d’une architecture et d’un urbanisme durables. Des architectes Tarnais ainsi qu’une représentante du PNR Haut Languedoc étaient présents pour l’occasion.

La journée a débuté à Fontrieu, dans la salle municipale. M. Gavalda, maire et membre du conseil d’administration de l’association départementale des Collectivités forestières du Tarn a accueilli les participants venus de loin pour l’occasion. L’exposé technique a démarré par la présentation de la marque BTMCtm et ses modalités d’intégration dans les marchés publics.

L’illustration de ces propos a été faite par M. MOUGEL architecte dans le Tarn. Il a présenté son projet de crèche à Terre de Bancalié réalisé en bois certifié BTMCtm et livré en 2021.

Les participants ont ensuite eu la chance de visiter la forêt communale de Fontrieu. Monsieur DELVOYE de l’ONF, a guidé le groupe dans la forêt où prennent naissance les arbres qui fourniront le bois pour les projets en bois local.

Pour suivre le parcours du bois, le groupe s’est déplacé à Brassac. L’entreprise Bouissiere y a ouvert ses portes et présenté ses activités de sciage et de construction bois. La journée s’est poursuivie à Labruguière, dans les murs de l’entreprise NOVABOIS. Mr MOLE, gérant, nous a présenté la réalisation en cours de grandes fermes en bois certifié BTMC pour un projet public d’ateliers partagés à Laboutarié (81). Pour finir il nous a présenté le chantier de construction des nouveaux ateliers qui viendront doubler la capacité de son entreprise.

Avec ces visites, de la forêt au projet, les maitres d’œuvre ont eu une illustration concrète de la possibilité de mettre en œuvre du bois local dans un projet public.

La marque de certification Bois des Territoires du Massif Central permet d’y parvenir en garantissant une traçabilité des bois à 100% et des retombées pour le territoire.

[FORMATION] Intégrer du bois local dans ses marchés publics, c’est possible !

Un MOOC gratuit pour tout savoir
de l’usage du bois local


COFORMATION, la plateforme de formation en ligne, pour tout apprendre sur le monde de la forêt et du bois 

  • ? 100 % gratuit
  • ? 100 % en ligne
  • ⏰ Disponible à tout moment

? Vous souhaitez mettre en place une stratégie de valorisation du bois local sur votre territoire ? 

? Vous aimeriez utiliser du bois local pour construire votre nouvelle salle des fêtes ?

? L’école du village est chauffée au bois mais vous ne savez pas comment faire pour s’assurer qu’il soit local ?

Votre association des Collectivités forestières a les réponses !

Nous avons mis en place un MOOC dédié à cette thématique et ouvert à tous les élus et techniciens des collectivités d’Occitanie.
Cette formation est composée de plusieurs vidéos courtes, à suivre en fonction de vos besoins et de vos disponibilités !

1️⃣ Présentation, contexte et rôle de l’élu

2️⃣ Cerner les enjeux de la construction, rénovation et de l’aménagement

3️⃣ Construire, rénover et aménager avec du bois local ? Comment faire avec la commande publique ?

4️⃣ Structurer une filière bois-énergie locale à l’échelle de mon territoire ? Comment faire ?

5️⃣ Avoir une vision globale à l’échelle de mon territoire : Mettre en place une politique ambitieuse

A Figeac, la future gare sera en bois du Massif Central

L’ancienne gare de Figeac est reconstruite par la Région Occitanie. Pour réduire l’impact du projet la Région a choisi de mettre en œuvre du bois du Massif central. La traçabilité des bois est garantie à 100% par la marque de certification Bois des Territoires du Massif CentralTM.

Un projet exemplaire, avec du bois local transformé localement !


La gare de Figeac a partiellement été détruite au cours d’un incendie en 2018. Elle est aujourd’hui en cours de reconstruction à l’identique afin d’y accueillir sur 4 niveaux les locaux pour les voyageurs (hall et guichet SNCF) et les locaux de la Maison de Ma Région dont ceux dédiés aux mobilités régionales liO.

La région, qui s’investit concrètement dans la lutte contre le changement climatique, a voulu que le projet soit exemplaire sur le plan environnemental. Pour cela, elle s’est appuyée sur la démarche BDO (Bâtiment Durable Occitanie) et a obtenu un niveau Argent.

Le choix des matériaux a été fait dans cette logique d’exemplarité. Pour ce qui est du bois de charpente, la marque de certification Bois des Territoires du Massif CentralTM a été retenue pour garantir une traçabilité à 100% de la ressource.

La consultation des entreprises a été établie avec l’accompagnement des chargés de mission bois construction des Collectivités Forestières Occitanie Pyrénées Méditerranée.

L’entreprise retenue est lotoise : Charpente Vincent. Elle s’est engagée dans la démarche, devenant à cette occasion la première entreprise certifiée du département.

Plus d’infos > https://lio.laregion.fr/gare-figeac

PACTE CONSTRUCTION BOIS : POURQUOI PAS VOUS ?

Déjà 50 signataires !


Depuis octobre 2020 le Pacte Construction Bois Occitanie regroupe les maitres d’ouvrages qui choisissent le bois pour leurs projets de construction. Ils contribuent ainsi à l’effort dans la réduction de l’impact carbone et à la structuration de la filière bois occitane. Certains vont jusqu’à apporter la preuve de l’origine locale du matériau pour des projets encore plus vertueux.

Initié par les Communes forestières, en partenariat avec l’ensemble des acteurs de la filière bois d’Occitanie, il réunit aujourd’hui plus de 50 signataires.

Son objectif est de soutenir l’utilisation du bois en construction et rénovation. En effet, elle est “Un des axes majeurs du développement de la filière qui contribuera, en plus des enjeux climatiques, aux enjeux sociaux (emplois) et économiques de nos territoires en valorisant les bois locaux des entreprises régionales. »

[65] Du sapin et du hêtre pour l’atelier des marbres

A Ilhet dans le Hautes-Pyrénées, la commune construit son atelier des marbres avec les bois d’une forêt voisine.

Les grumes viennent d’être mises bord de route, prêtes à être transportées chez un scieur local.

Le sapin sera transformé pour la structure alors que le hêtre sera utilisé en aménagement intérieur. Notre intervention aura permis la mise en relation d’acteurs qui ne travaillent pas habituellement ensemble et de lever les verrous pour aboutir à la valorisation des ressources locales.

Visite de l’entreprise Batut : ça colle pour les élus !

Organisé par les Communes forestières, la visite de l’entreprise BATUT a permis aux élus de découvrir la fabrication du lamellé collé. Ces « bois techniques » entrent aujourd’hui dans la composition de la plupart des bâtiments en bois. Avec les explications de M. Batut – directeur depuis 2014 – les élus ont parcouru les locaux de l’entreprise et assisté aux étapes de la fabrication.

? Lire l’article

L’OCCITANIE : UNE RICHESSE NATURELLE IDEALE POUR LA CONSTRUCTION BOIS

Les bois occitans


La région Occitanie est riche d’une grande diversité d’essences : Pin sylvestre de la Margeride, Chêne bocager, Châtaignier des contreforts du Massif central, Hêtre, Sapin, Épicéa des hauteurs pyrénéennes, ou encore Douglas ou Pin d’Alep. Chaque essence trouve son optimum local et sa spécificité d’emploi, avec ou sans traitement.

Ainsi, les ressources bois d’Occitanie permettent d’envisager toutes les utilisations possibles de ce matériau : de la lame de terrasse en Robinier à la charpente/ossature en Douglas en passant par les menuiseries/planchers en Chêne ou Châtaignier, la volige ou le bardage en Peuplier. Il y a autant d’emplois que de spécificités.

Alors, pourquoi ne pas penser aux ressources locales pour votre future salle des fêtes, ou pour l’extension de votre école ? Contacter nous !

CONSTRUIRE
EN BOIS LOCAL
GUIDE À DESTINATION
DES ÉLUS ET DES COLLECTIVITÉS